Samedi, septembre 3 2016

UNE ŒUVRE D’ANSELM KIEFER VANDALISÉE

L’information est passée presqu’inaperçue dans les évènements tragiques de l’été : « une œuvre de l’artiste allemand Anselm Kiefer évaluée à un million et demie d’euros a été dégradée dans le but d’y prélever des plaques de plomb qui la composent en partie en vue de revendre les matériaux qui la composent. En outre, dix tonnes de marbre et de plomb ont subi le même sort.

Lire la suite...

Lundi, août 29 2016

FIN D’ÉTÉ

Il fallait bien que ça arrive, l’été finit. Oh pas encore tout à fait, il va s’écouler encore quelques jours jusqu’à ce 22 septembre dont Brassens a fait une chanson de fin d’amour. Le 22 septembre, c’est le début de l’automne et donc la fin de l’été. Du reste, je n’aime pas les étés qui durent. Il m’est arrivé de vivre dans des pays chauds et ce que je regrettais le plus, c’est le passage des saisons. Enfin, bon, il nous reste une semaine pour passer en automne. Espérons que nous n’aurons pas là encore de puissants motifs de désagréments.

Lire la suite...

Samedi, août 20 2016

LE CORPS DES FEMMES

Revenons un instant sur le psychodrame de cet été. Des femmes se baignent en habit qui cache leur corps sur les plages de France. Ceux qui voyagent ont déjà vu ça ailleurs, d’abord avec étonnement, ensuite avec indifférence. Ils se rappelleront (même s’ils ne l’ont jamais vu sauf en photo) qu’on se baignait en robe et chapeau sur les plages de Deauville avant que les bains de mer ne soient à la mode au début du siècle dernier.

Lire la suite...

Mardi, juillet 19 2016

SIDÉRATION

Pas d’autre mot pour dire ce que l’on vient de voir. De voir ? Pas si sûr puisque les images ont été vite escamotées sauf à aller les traquer sur Internet. Mais quel intérêt ! L’horreur n’a pas besoin de preuves. Elle est là à la première minute où l’on comprend. Le reste est douleur et silence.

Lire la suite...

Vendredi, juin 24 2016

BREXIT

Les évènements politiques ont ceci de commun avec les évènements météorologiques qu’à force de les annoncer, ils finissent par se produire. Ainsi le référendum Anglais proposé comme une bravade en période électorale a fini par aboutir à une conclusion que beaucoup redoutaient alors même qu’ils l’ont appelée de leurs vœux sur le mode « retenez-moi ou je vais faire un malheur » ! Mais nul ne peut retenir un peuple par la manche (si l’on peut dire) comme on retient un vulgaire fanfaron de pub.

Lire la suite...

Samedi, juin 4 2016

CÉLÉBRATIONS ET MOROSITÉ

Guère de motifs de se réjouir ces temps-ci, le temps est à la pluie, les inondations menacent Paris, Roland Garros a tiré les bâches sur la terre battue et Le Louvre est fermé. Les piles de pneus fument encore devant les entreprises en grève et les drapeaux rouges flottent avec un air de révolution rampante. La rue prise de spasmes s’enflamme et s’apaise au gré des évènements, la circulation est entravée, les Français se regardent de travers, bref, la société civile se déchire et son parlement se divise dans l’indécision des solutions qui n’en sont plus.

Lire la suite...

Mercredi, mai 25 2016

VOUS VOULEZ UN MAÎTRE…

On connaît le mot de Lacan : " vous voulez un maître, vous l’aurez ! " C’est à cela que me font penser les évènements récents en France. Une émulsion sociale, un trouble profond, des difficultés majeures sur le front de l’emploi, un État-providence parvenu à sa limite de flexibilité et d’assistance.

Lire la suite...

Lundi, mai 23 2016

FULMINATIONS

Il y a des moments où tout s’accorde à vous gratter l’épiderme, c’est comme si une nuée de moustiques particulièrement actifs vous agressait au milieu de l’été alors que vous ne demandez qu’à faire la sieste. Moustiques de l’information, mouches importunes des nouvelles qu’on pourrait négliger en tirant son chapeau sur les yeux au fond de son hamac. Oui, mais justement, on n’a pas de hamac, on ne fait pas la sieste et ce n’est pas l’été, mais on a des oreilles pour écouter les nouvelles et des yeux pour lire les journaux !

Lire la suite...

Dimanche, mai 8 2016

NON AU TRAVAIL !

J’ai, ces jours derniers, remarqué sur mon chemin de curieuses petites affichettes rouges collées sur les murs qui proclament : « Non au travail ». Pas d’autre information que ce slogan, pas de sigle, de signature, pas d’autre indication que cette revendication.

Lire la suite...

Lundi, avril 18 2016

LA DÉMOCRATIE DE L'INVECTIVE

Il n’y a pas à Paris de meilleur endroit pour incarner la France et sa devise : liberté, égalité, fraternité et …suffrage universel (représenté par un lion de bronze) que la Place de la République. Ses bas-reliefs en illustrent l’histoire depuis le « Serment du jeu de paume », jusqu’à celui de sa proclamation en 1870.

Lire la suite...

LA VALEUR DE L’ART

Une fois de plus, un événement récent, de ceux que tous les propriétaires de vieilles maisons seraient heureux de vivre, nous remet en mémoire ce vieux débat de la valeur de l’art. Ne voilà-t-il pas que, pour effectuer des travaux d’étanchéité dans un grenier, on met à jour, dans la région de Toulouse, derrière une cloison, un tableau ancien, qui se trouve être probablement du Caravage.

Lire la suite...

Dimanche, avril 10 2016

CULTURE

Lorsque paraît un nouveau livre sur la culture, on se précipite pour le lire, non point qu’on en attende des révélations, mais afin de mesure l’état de la réflexion aujourd’hui sur le sujet.

Lire la suite...

Mercredi, mars 23 2016

HOMMAGE AUX MORTS

Une fois de plus, j’ai vu sur mon écran de TV, la Tour Eiffel s’illuminer aux couleurs du drapeau belge marquant par là la solidarité de la France avec notre voisin frappé à son tour par les attentats islamiques, ou qui se disent tels, étant le plus souvent le fait de petits voyous ayant viré aux couleurs noires du drapeau de Daesch.

Lire la suite...

Lundi, mars 7 2016

JOUVET SOUS LA PLUIE

C’était dimanche dernier, et c’était jour de pluie. En sortant de chez moi pour aller acheter mon pain, je suis tombé sur un sac rempli de bouquins qu’un citadin sans doute encombré de leur poids avec mis sur mon chemin. Tout lecteur de passage ou bibliophile avisé ne pouvait que s’arrêter, quitte à passer son chemin si sa curiosité n’était piquée par quelque titre.

Lire la suite...

Mardi, mars 1 2016

BREXIT

Parmi les apports que nos amis les Anglais ont offert à l’humanité, il y a indiscutablement le sport, surtout le sport collectif et les règles qui vont avec. Ils ont en particulier inventé le golf ; ce sport qui contrevient si bien à la nature humaine que Churchill a pu le résumer en disant que c’était la meilleure manière de gâcher une promenade dans un cadre agréable par la faute d’une petite balle blanche ; mais encore le rugby ou le cricket cette « chose » qui ne peut être comprise et jouée que par des Anglais.

Lire la suite...

COUP DE BLUES

Plus vraiment le cœur à taper sur mon écran les pensées du jour. Je trouve encore la force de donner ici où là quelques articles ou de faire des conférences pour lesquels je me suis engagé, mais au vrai, cette fin d’année dernière avec les attentats, m’a tétanisé.

Lire la suite...

Samedi, octobre 31 2015

MUSEE DE L'HOMME

Passé un peu inaperçu dans le flot des informations émotives qui nous secouent tous les jours, l’ouverture du nouveau Musée de l’Homme à Paris mérite cependant un commentaire. Fermé pendant 6 ans après le déménagement de ses collections ethnologiques transférées au Musée du Quai Branly avec celles du musée des Arts Africains et Océaniens et après avoir connu la révolte des personnels scientifiques qui s’opposaient à sa redéfinition, voici que s’ouvre ce tout nouveau musée dans l’aile Passy du Trocadero. Une visite s’imposait, et si, d’entrée, le caractère « moderne » de l’ensemble change le regard qu’on avait sur ce lieu sombre et poussiéreux d’antan, l’impression qu’on en reçoit est double. D’une part, on se réjouit de la lisibilité de l’espace et des collections. La nouvelle muséographie a fait des progrès gigantesque sur la présentation des choses : tout est plus clair, plus séduisant, plus pédagogique, mais c’est peut-être là que le bât blesse.

Lire la suite...

Lundi, septembre 7 2015

L'ÉMOTIONNEL ET LE COMPASSIONNEL

Sentiment de gêne devant cette déferlante de l’apitoiement généralisé. Une photo (terrible, mais pas davantage que d’autres) d’un enfant mort sur une plage, a servi de déclencheur à une émotion retenue qui s’est soudain libérée sous l’effet accélérateur des média de masse tournant en boucle, des journalistes sommés de suivre (et bien peu l’ont fait avec réserve) et de l’opinion publique chauffée à blanc. Combien de SMS reçus où l’on vous demande, vous somme, de signer pour les réfugiés, de vous engager pour des mesures immédiates et définitives et si vous ne le faites pas illico presto, vous n’avez pas de cœur.

Lire la suite...

Mercredi, septembre 2 2015

FIN D’ÉTÉ

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je me sens soudain comme orphelin de quelque chose que je ne possédais pas, sinon de manière virtuelle, un temple, un site, un témoignage de civilisation qui s’en va en fumée, victime de la violence, de la bêtise et du fanatisme. La cité de Palmyre est donc détruite en cette fin du mois d’Août par les Islamistes de Daesh.

Lire la suite...

Vendredi, août 14 2015

Un article du figaro

Ils sont venus, ils sont tous là,les comiques, les comédiens,les chanteurs, les chorégraphes, les musiciens, les autres tous ceux pour qui il n'est de vie que par et pour la scène.

Lire la suite...

- page 2 de 11 -