Mercredi, avril 2 2014

REPARLONS CULTURE

Pour aussi surprenant que cela soit, chacun a pu constater qu’on n’a pas beaucoup parlé de culture dans cette période d’élections municipales. Il fut d’autres temps où la culture était, comme on dit, un marqueur de différences.

Lire la suite...

Samedi, mars 8 2014

L’ÉPOQUE ET SON CINÉMA

Qui pense que le cinéma n’est pas l’art de notre temps ? Sûrement pas les jurés qui des deux côtés de l’Atlantique, lors de cérémonies calées désormais quasiment l’une sur l’autre (et même si les enjeux économiques de l’une dépassent de plus de dix fois ceux de l’autre) les « Cesar » et les « Oscar », ont l’air de parler de la même chose.

Lire la suite...

Vendredi, février 21 2014

LE CIMENT FRANÇAIS

Dans un pays aussi divisé que le nôtre où tout est prétexte à opposer une droite et une gauche largement surestimées, et où les querelles de société enveniment quotidiennement les rapports, on pouvait craindre que le choix symbolique qui consiste à porter une personnalité au Panthéon soit l’occasion d’une nouvelle dispute.

Lire la suite...

Samedi, février 8 2014

MALAISE DANS LA CULTURE

Il y a un moment que cela couvait, cela mit du temps à se déclarer, mais il semble que désormais l’orage soit près d’éclater. De quoi s’agit-il ? Il s’agit de la crise dans le domaine culturel.

Lire la suite...

Samedi, janvier 11 2014

L’ART DE PRÉSENTER LES CHOSES

Cela n’aura échappé à personne, enfin à aucun de ceux qui lisent les journaux, on parle beaucoup de la culture et de l’économie en ce début d’année. Sans doute est-ce dû au nouveau rapport publié par le ministère de la culture lequel établit, après d’autres, que la valeur ajoutée des activités culturelles s’évalue à 57,8 milliards par an. Le cabinet Ernest et Young l’établissait même à 74 milliards il y a peu. Mais là n’est pas l’essentiel. L’essentiel est que la culture peut être comparée à l’immobilier, à la restauration, à l’industrie automobile, au luxe, bref aux activités économiques dans la mesure où on peut chiffrer son « PIB culturel ».

Lire la suite...

Samedi, novembre 23 2013

L’EUROPE ET LA CULTURE

Comme chaque année, depuis six ans, le Forum d’Avignon rassemble des artistes, des industriels, des universitaires, des journalistes, des financiers, des bénévoles afin de parler de culture et d’avenir.

Lire la suite...

Samedi, novembre 2 2013

PALOMBES ET PRIX LITTERAIRES

Cela ressemble au passage des palombes dans le ciel béarnais et cela se passe à la même époque, la « passée » des prix littéraires se fait en plusieurs vagues et il s’agit de franchir l’obstacle des Pyrénées sans y laisser des plumes. Oh, je dis des plumes, mais il y a bien longtemps qu’on n’écrit plus à la plume, il est vrai que c’était à la plume d’oie à l’origine et que les oies, quand elles passent sous nos cieux passent aujourd’hui très haut et hors d’atteinte, évoquant des temps anciens.

Lire la suite...

Dimanche, octobre 6 2013

LE PHILOSOPHE AMOUREUX ET LA PRESSE

_couverture_du_roman.jpg

Lire la suite...

Lundi, juillet 22 2013

AVIGNON 2013

En Avignon, les étés se suivent et ne se ressemblent pas. Sur le plan théâtral, cette année est la dernière du tandem Archambaud/Baudriller qui a bien tenu sa partie pendant dix ans et s’annonce l’ère Py à la suite d’un jeu de chaises musicales décidé par F.Mitterrand.

Lire la suite...

Lundi, juin 24 2013

HANTAÏ, PEINTRE MAJEUR.

écriture roseQuarante ans qu’on n’avait pas vu une exposition semblable sur ce peintre majeur. Il est vrai qu’il avait décidé de cesse d’exposer depuis 1981 et que l’on en était resté à ce que l’on connaissait à cette date, c’est-à-dire l’essentiel. Mais il reste qu’au lendemain de sa participation à la Biennale de Venise, il va se retirer des cimaises, jusqu’à sa mort en 2008.

Lire la suite...

Jeudi, juin 6 2013

LES FONDATIONS VÉNITIENNES

mario_merz.JPG oeuvre de Mario Merz. Si l’on veut se convaincre de l’attirance réciproque de l’art de la mode et des affaires, il n’est que de constater le nombre de fondations qui éclosent sous ce jour propice et ce n’est pas fini. Certes certaines comme Gulbenkian ou Guggenheim sont déjà anciennes mais les nouvelles, Pinault, Prada, LVMH (Vuitton) ont rejoint Cartier et d’autres marques encore. Tout se passe comme si le luxe avait besoin de ce stimulant spéculatif supérieur, l’art et singulièrement l’art contemporain.

Lire la suite...

Mercredi, juin 5 2013

VENISE: 55° BIENNALE

maria Lassnig peinture de Maria Lassnig. Que faire quand on est un jeune et brillant conservateur du New Museum of New York, quand on a presque quarante ans et qu’on vient de vous choisir pour présenter au monde une Biennale qui va rassembler près de cent pays et des milliers de visiteurs ?

Lire la suite...

Samedi, mai 18 2013

CANNES 2013

affiche cannes 2013

Lire la suite...

Samedi, mai 4 2013

L’AN 1 DU MINISTÈRE DE LA CULTURE SOCIALISTE

Il est de coutume qu’après la première année, un nouveau pouvoir soit examiné à l’aune de ses promesses, de ses résultats et de ses projets. Pour la politique générale du nouveau président, les sondages mesurent à ce stade un étiage un peu décourageant. Et pour la culture ?

Lire la suite...

Mardi, mars 5 2013

ADIEU JERÔME

La mort du truculent et délicieux Jérôme Savary me touche beaucoup, car j’ai l’impression de voir disparaître une des figures les plus emblématiques de ma génération. Passons sur le fait qu’il aura été un des fidèles compagnons du Parvis dans la situation inattendue de ce lieu où il reconnaissait le sens de la débrouille et le goût de l’aventure, passe qu’il en aura été un défenseur, lâchant dans ses spectacles à Tarbes cette phrase connue et sans doute convenue : « moi je préfère les théâtres dans les supermarchés que l’inverse ! »

Lire la suite...

Jeudi, février 14 2013

LE PAPE AUX BERNARDINS

Au moment où la « renonciation » à sa charge par un pape en exercice étonne et surprend la monde, je me remémore le souvenir de celui qui en une douce après-midi de septembre 2008 avait invité « le monde de la culture » désignation assez vaste pour que tous ceux qui en avaient la curiosité puissent y trouver une place, à venir le rencontrer lors de l’inauguration du couvent des Bernardins nouvellement restauré à Paris.

Lire la suite...

Samedi, février 2 2013

TOMBOUCTOU

Alors que la télévision nous montre les colonnes de blindés de l’armée française avançant dans les sables avec des airs de corps expéditionnaire d’autrefois, la ville de Tombouctou, bientôt prise et libérée de ses occupants « Djihadistes » se rappelle à notre souvenir.

Lire la suite...

Samedi, janvier 26 2013

DALI 2013

La récente visite faite à l’exposition Dali au Centre Pompidou m’a laissé une impression de malaise et d’ennui. Impression de tout connaître (ce qui est faux) de déjà vu (ce qui est vrai) passage de l’iconique dans le réel, la machinerie ou la machination Dali a à ce point imprégné la société de communication que son bric à brac pictural s’est répandu à l’état gazeux et qu’on en respire des effluves sans même s’en rendre compte.

Lire la suite...

Lundi, janvier 14 2013

L’ARDOISE MAGIQUE

C’est S.Freud, qui parlant de la mémoire employa le modèle de l’ardoise magique(Wunderblock), cette tablette rudimentaire précurseur de nos modernes tablettes électroniques qui permet d’écrire et d’effacer à volonté, tout en gardant imprimé, sur le carbone à l’époque, dans une mémoire aujourd’hui, la trace des mots et des phrases qui tels des palimpsestes peuvent à nouveau revenir migrer vers la surface. Et je pensais à cela en observant les annonces et les dénis, les repentirs comme il en existe en peinture par lesquels un gouvernement un peu trop pressé revoit chaque jour sa copie par la force des choses.

Lire la suite...

Mercredi, décembre 12 2012

LE LOUVRE AU PAYS DES TERRILS

On raconte qu’aux premiers temps des Maisons de la culture, André Malraux alors ministre avait décidé que les chefs-d’œuvre du Louvre devaient être rendus au peuple et donc, pour certains d’entre eux, exposés dans les toutes nouvelles Maisons de la culture qui étaient, je crois, Bourges ou Amiens. Il se heurta alors à la résistance des conservateurs qui firent tout pour s’y opposer, mais il imposa sa volonté et dans l’une de ces maisons, il y eut une exposition des chefs-d’oeuvre du Louvre. Le Louvre y dépêcha un ou deux de ses conservateurs qui couchèrent sur place et gardèrent eux-mêmes leurs chefs-d’œuvre pendant toute la durée de l’exposition. La leçon porta et l’initiative n’eût plus de suite.

Lire la suite...

- page 3 de 4 -