Polémique

Fil des billets

Mardi, octobre 21 2014

PLUG ANAL ET COMÉDIE ARTISTIQUE

Voici une affaire comme il s’en concocte parfois dans le milieu de l’art qui vient d’avoir Paris comme destination et la place Vendôme comme théâtre. Nous sommes à la période de la FIAC la célèbre foire d’art contemporain de la ville et cette dernière ayant invité l’artiste américain Paul Mac Carthy à présenter son œuvre dans un espace public, le facétieux américain connu pour ses penchants scatologiques n’a pu s’empêcher d’évoquer à propos de celle-ci la forme d’un « plug » anal que seuls les initiés connaissent lequel sert paraît-il à dilater l’anus avant la sodomie. Jusque-là, l’innocente structure gonflable était désignée comme un arbre-jouet en raison de sa couleur verte.

Lire la suite...

Samedi, juillet 26 2014

RESSENTIMENT

J’ai mis du temps à comprendre cette phrase de Sartre : « la jeunesse est la période du ressentiment ». En effet, j’aurais d’abord supposé que le ressentiment pouvait venir avec l’âge, les espoirs déçus, les occasions perdues, l’injustice subie et que, contrairement au vin que le temps aigrit et transforme en vinaigre, la vie, elle, préservait la jeunesse du prix de la déception.

Lire la suite...

Vendredi, juin 20 2014

INTERMITTENTS : BIS RÉPÉTITA

En France, nous sommes les champions des affrontements sociaux, c’est à croire qu’ils sont nécessaires à notre fonctionnement démocratique. On ne sait pas anticiper, on ne traite les questions qu’au moment où elles se radicalisent et on en sort généralement meurtris et insatisfaits de part et d’autre. Et je ne parle pas ici de la SNCF, mais du conflit des Intermittents. Vous noterez qu’on ne dit pas de quoi on est intermittent, le mot vaut qualification et n’est pas le métier qui qualifie ici, c’est le statut à l’Unedic. Intermittent signifie donc : qui ouvre le droit à l’indemnisation du chômage. La chose est déjà assez singulière pour être relevée.

Lire la suite...

Jeudi, juin 20 2013

EXCEPTION CULTURELLE VERSUS INDUSTRIE CULTURELLE

Finalement nous l’avons échappée belle, le « non » français au mandat de négociation donné aux ministres du commerce de l’union pour discuter avec les Etats-Unis sur les accords de libre échange a finalement abouti à ce que le secteur de l’audio-visuel soit exclu de ces négociations au grand dam des Anglo-saxons. C’est une victoire de la France qui depuis 1993 mène le combat pour que cette « exception culturelle » soit garantie, au motif que la culture « n’est pas une marchandise comme les autres » et par ailleurs, comme ce fut le cas à l’UNESCO où la France avait aussi pris la tête de la révolte, pour garantir la diversité des cultures et de leurs productions. Et tout le monde de se réjouir dans notre pays, majorité, opposition, pas une voix divergente, tant nous avons là un « marqueur idéologique » qui réunit l’opinion publique d’un bout à l’autre de l’échiquier politique.

Lire la suite...

Vendredi, octobre 12 2012

TAXATION DES ŒUVRES D’ART : LA CHASSE AUX RICHES CONTINUE

Enfin ça y est se diront les plus acharnés des censeurs, on va enfin taxer les œuvres d’art, enfin, plus exactement les possesseurs d’œuvres d’art, c’est-à-dire les riches. En a-t-on assez vus de ces « Pinault » de ces « Arnault » et autres « Cardin », collectionneurs, créateurs de fondations célèbres, acheteurs d’art et accessoirement propriétaires de maisons d’enchères, rivaliser d’audace, abattant des millions de dollars pour l’acquisition de chefs d’œuvres d’art ancien ou contemporain et tenant ainsi tête aux grandes fortunes américaines et celles du golfe. À la casserole fiscale ! Comme tout le monde ! Ils seront frits à la sauce républicaine ! Voilà qui sent bon le fricot révolutionnaire.

Lire la suite...

Samedi, octobre 6 2012

A PROPOS DU PRINTEMPS DE SEPTEMBRE, QUESTION DÉRANGEANTE.

Beau titre en effet que celui de ce « Printemps de Septembre » à Toulouse : « l’histoire est à moi ». Le commissaire d’exposition s’interrogeant sur le sens à donner à cette manifestation déclarait : « comment les artistes voient-ils l’histoire du temps présent et celle du passé, comment se l’approprient-ils ? »

Lire la suite...

Dimanche, mai 27 2012

ET MAINTENANT LE FILM!

On l’avait prévu, on l’attendait, il est arrivé. Qui ? mais le film, bien entendu, précédé de l’avantageux BHL qui décline, comme à loisir, la chronologie des médias. D’abord l’annonce, puis le reportage, bientôt le livre, et enfin le film.

Lire la suite...

Jeudi, avril 5 2012

RETOUR SUR LA PRINCESSE DE CLÈVES

On se souvient de cette polémique ouverte au début du quinquennat sur l’opportunité ou non de mettre « la Princesse de Clèves » au programme de certains concours administratifs de catégorie élémentaires au motif que ces références culturelles étaient de nature à discriminer ceux qui n’avaient pas fait des études en rapport. Tollé dans les milieux culturels et intellectuels, pétitions, lectures publiques de l’oeuvre dans les écoles, rondes de protestation devant la Sorbonne, stigmatisation des goûts culturels du nouveau président de la République.

Lire la suite...

RETOUR SUR LA PRINCESSE DE CLÈVES

On se souvient de cette polémique ouverte au début du quinquennat sur l’opportunité ou non de mettre « la Princesse de Clèves » au programme de certains concours administratifs de catégorie élémentaires au motif que ces références culturelles étaient de nature à discriminer ceux qui n’avaient pas fait des études en rapport. Tollé dans les milieux culturels et intellectuels, pétitions, lectures publiques de l’oeuvre dans les écoles, rondes de protestation devant la Sorbonne, stigmatisation des goûts culturels du nouveau président de la République.

Lire la suite...

Samedi, février 11 2012

INTOLÉRANCE

Et voilà qu’une fois de plus, éclate dans notre beau pays, une de ces querelles dont nous avons le secret et secrètement le goût. Sa forme en est généralement l’anathème, son contenu le sens caché, et sa destination l’adversaire politique du moment

Lire la suite...

Mardi, février 20 2007

RÉPONSE FAITE À J.C GROSSE

À PROPOS DE LA CRITIQUE DE MON LIVRE, « LE MALAISE DE LA CULTURE ».

Lire la suite...